Madame Nada Lachaal, Directrice générale de Packtec

Interview réalisée par Alain Chauveau, expert Développement Durable RSE et communication.

1/ L’huile d’olive est l’or vert de la Tunisie, Quelles sont les actions réalisées pour améliorer la notoriété de l’huile d’olive tunisienne et promouvoir les marques au niveau international?
Pays exportateur par excellence d’huile d’olive, la Tunisie veille à optimiser ses exportations et à les valoriser en mettant en place un ensemble d’actions spécifiques et ciblées.
C’est dans ce cadre que le Fonds de Promotion de l’Huile d’Olive Conditionnée (FOPROHOC) a été créé en 2006. Il vise l’amélioration de la notoriété et la visibilité de l’huile d’olive tunisienne à l’échelle internationale et vient appuyer les efforts déployés par les industriels tunisiens pour conquérir de nouveaux marchés. La création de ce Fonds, géré par le Ministère de l’Industrie et des PME et dont la réalisation des programmes de promotion générique a été confiée au Centre technique de l’Emballage et du Conditionnement – PACKTEC – peut être considérée comme étant le point de départ de toute cette stratégie à l’international.
Le FOPRHOC représente une initiative spécifique du secteur de l’huile d’olive parfaitement en ligne avec les objectifs généraux de la Tunisie : augmentation de la valeur ajoutée des exportations tunisiennes de produits agricoles et agroalimentaires qui sont dominées par des produits à faible valeur ajoutée ; diversification des marchés à l’export vers de nouveaux pays autres que ceux de l’Union européenne ; amélioration de la compétitivité de la Tunisie, notamment dans la branche export d’huile d’olive et augmentation de la part de l’huile d’olive conditionnée dans les exportations totales de d‘huile d’olive.
Aujourd’hui, L’huile d’olive tunisienne est exportée vers 54 marchés internationaux, notamment ceux de l’Union Européenne qui s’accaparent la « part du lion » avec plus de 56 000 tonnes, suivis des Etats-Unis d’Amérique avec 35 000 tonnes dont 7 000 tonnes d’huile conditionnée. La Tunisie a accédé aussi à de nouveaux marchés prometteurs, au cours des dernières années, à savoir la Chine, la Russie, l’Afrique et le Japon… Grâce à son huile d’olive appréciée pour sa grande qualité gustative, elle s’est également placée sur d’autres marchés lointains et porteurs tels que le Canada, la Corée du Sud, l’Australie, la Russie…
Les marques tunisiennes de l’huile d’olive Tunisiennes figurent aujourd’hui parmi les lauréats de prestigieuses compétitions et parviennent à remporter des médailles d’or dans des concours internationaux d’huile d’olive.

2 / Quelles sont les qualités spécifiques qui permettent aux huiles d’olive tunisiennes de connaître un grand succès à l’export ?
L’huile d’olive tunisienne se démarque par sa richesse variétale ; Chemlali, Chétoui, Oueslati, Zarrazi et plusieurs autres … elle possède des caractéristiques uniques et jouit d’une bonne réputation mondiale du fait qu’elle se distingue par des taux élevés d’acide oléique et des taux faibles d’acide linoléique et trilinoléine.
Plusieurs études ont démontré – en particulier celles réalisées dans le cadre du projet de coopération tuniso-japonaise – que, toutes les variétés d’huile d’olive tunisienne, en particulier celles du nord, se distinguent par une forte teneur et concentration en polyphénol qui peut être 10 fois supérieure à celle des autres huiles d’olive. Les effets bénéfiques sur la santé du polyphénol ont été démontrés, en particulier ses propriétés antioxydantes, sa capacité à prévenir le cancer et traiter les infections, les maladies cardiovasculaires et neurologiques, ainsi que son rôle dans la régénération cellulaire.

3/ Les produits biologiques notamment l’huile d’olive ont le vent en poupe sur tous les marchés où la demande est en forte hausse. Où se situe la Tunisie face à cette demande ?
L’huile d’olive biologique est effectivement un créneau à forte valeur ajoutée sur lequel la Tunisie a beaucoup misé. La situation géographique et les conditions climatiques ainsi que la longue tradition agricole sont à l’origine de la vocation Bio de la Tunisie. Mais une des spécificités les plus marquantes de cette huile biologique provient du mode de sa cueillette qui est fait délicatement et exclusivement à la main, ce qui fait de cette huile d’olive une mine d’antioxydants et de vitamine E. Elle est également produite par extraction à froid ce qui lui permet de conserver toutes ses qualités organoleptiques gustative et nutritionnelles.
En Tunisie, 30 % des surfaces cultivées en mode bio sont allouées aux plantations d’oliviers. Le volume d’exportation d’huile d’olive biologique avoisine les 40 000 Tonnes pour la campagne 2018/2019. De plus, en se référant au classement de l’organisation du « World Best Organic Olive Oil » la Tunisie se retrouve dans le top 10 de la meilleure huile d’olive vierge extra bio pour la saison oléicole 2017/2018.

Ses racines couvrent une surface d’environ seize mètres, le tronc a une circonférence de six mètres et son âge dépasse 2.500 ans. Cet olivier est protégé, entretenu et surprise il continue à produire des olives. Chaque année une petite production d’huile d’olives de l’olivier d’Echraf est distribuée comme quelque chose de sacrée, dans des petites fioles comme un élixir aux pouvoirs magiques.

Share This